Vigneux Moto Evasion
- Le Portugal -

- Via l'Espagne du jeudi 21 août au vendredi 05 septembre 2008 -


- Page 16 -

- Cliquez sur la photo de votre choix pour l'agrandir -

- Mardi 02 septembre 2008 -

- Evora/Estremoz/Sousel/Fronteira/Alpalhäo/Nisa/Vila Velha de Rodaö/
Castelo Branco/Fundao/Covilha/Manteiga/Valheihas/Guarda -
- Soleil et chaleur toute la journée (> 24°) -

Drapeau portugais

Cliquez pour agrandirCe matin, nous avons décidé de ne pas quitter Evora sans avoir vu au préalable son temple romain symbole de la ville. Construit au IIème siècle, les "restes" - ou les ruines... au choix - que nous voyons sont parvenus jusqu'à notre époque dans un état de conservation acceptable, le temple ayant été dégagé au siècle dernier après avoir servi de forteresse au Moyen Age.
Située à proximité du temple et élevée entre 1186 et 1250, la cathédrale basilique Notre-Dame de l'Assomption est annoncée comme la plus grande du Portugal. Par manque de temps - et d'envie sûrement - nous n'en visiterons pas l'intérieur. Ceci dit, la ville d'Evora mérite largement un détour.

Nota: Si une photo d'un passage piétons figure sur cette page, c'est que nous avons remarqué que dans la majorité des villes portugaises, une signalisation équivalente à un stop - matérialisée dans les deux sens - oblige à s'arrêter en amont du passage, offrant une protection supplémentaire aux piétons. Attention cependant... nous n'en avons pas testé réellement l'efficacité !

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
    Cliquez pour agrandir   
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Pendant toute la matinée, nous prendrons un réel plaisir à rouler sur des routes en parfait état au travers de paysages magnifiques qu'offre la province de l’Alentejo entre Evora et le Tage. Nous rejoindrons ce fleuve à Vila Velha de Rodaö où nous prendrons notre repas du midi.
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Après le déjeuner, Tony nous a quitté pour continuer son séjour en famille à Mortagua. Nous le reverrons en France quelques jours après notre retour. En attendant, avant de rejoindre Guarda, le reste de la troupe prend la direction de la Montagne de l'Etoile (Serra da Estrela). Cette barrière montagneuse longue de 60 km et large de 30 km offre au Portugal continental son point culminant avec le pic de la Torre à 1993 m. Pour atteindre les 2 000 m, une tour de sept mètres de hauteur a été construite à son sommet !
Nous ne monterons cependant "qu'à 1600 m" par des routes en lacets comme on les aime avant de plonger vers la vallée glaciaire du Zêzere, du nom du fleuve qui prend sa source à proximité pour se jeter dans le Tage quelques 200 km plus loin. Le décor grandiose et le retour vers la plaine par une route abrupte à souhait ne nous feront pas regretter le détour.
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
La recherche de l'hôtel Vanguarda à Guarda restera un grand moment de délire topographique que nous devrons - pour la seconde fois - à Tom le GPS. Manifestement pas informé du dernier plan de circulation de la ville, il nous fera tourner comme des derviches, se souciant peu des étroites rues pavées bien en pente, des zones piétonnes et des regards amusés de la populase qui - à nous voir passer et repasser - aurait sûrement fini par entonner "il est passé par ici... il repassera par là"... en portugais bien sur ! Nous terminerons notre rodéo en demandant gentiment notre chemin à une autochtone qui nous l'indiquera en s'adressant à nous... en français !
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Retour page 15    Retour sommaire       Suite page 17

Retour Accueil -  Contact

© Nibul 2008